Quand l’ennuie me guette…

large (19)

Coucou,

 Aujourd’hui, je viens vous écrire un article sur ce qui me mange intérieurement. Je pense que je ne suis pas la seule qui connait ce sentiment d’ennuie, non ?  On connait tous cette journée où tout ce que vous avez envie c’est de faire n’importe quoi pour vous sortir de ça. Alors vous vous jetez par facilité sur une toute nouvelle série sur Netflix alors que vous avez un bouquin qui vous attend, vous avez envie de le lire mais vous ne savez pas pourquoi, vous choisissez la facilité… Netflix… Haaaa… Maudit sois-tu.

  J’ai eu exactement ça ce week-end, je n’avais pas envie d’étudier mon japonais. Avancer, pourquoi ? A quoi ça sert ? J’apprend seulement en écoutant. Mais bon, le japonais, il y a ce syllabaire appelée  »Kanji » qui me pourri la vie… Après 6 mois au Japon, je connais seulement un peu plus de 250 caractères. Et encore je n’en n’ai aucune idée ! Mais bon, je me souviens que les coordinatrices de mon organisme Japonais m’avait dit que normalement je devais étudier 2h par jour… olala… Est-ce que je m’imagine à étudier 2h par jour alors que j’ai pris 6 mois pour avoir une méthode de travail ? Non, je ne suis pas une flemmarde comme je l’ai pensée pendant des années mais une passionnée. Oui, une passionnée.. Mais par quoi voyons, Anna ? Ce que je veux dire, ce n’est pas que je me voue corps et âme pour le Japonais – je pense que vous l’aviez compris – mais j’aime beaucoup de choses. J’aime parler une autre langue et d’autres choses. Je suis polyglotte, j’ai 5 langues à parfaire chaque instant même si c’est compliqué car je suis partie seulement pour le japonais… Je veux aller trop vite et avoir tout directement. Je suis comme ça. Je n’aime pas étudier pendant des heures si je ne sais pas où cela me mène. Je peux travailler pendant des heures, seulement si je sais comme y parvenir à mon but et le fonctionnement sinon c’est pas la peine, ça me saoule. Je me demande quand même comment je suis arrivée pour avoir au moins des bases dans 5 langues comme ça.

large (18)

 Bref, je hais m’ennuyer mais je n’ai pas vraiment le choix ici car je n’ai presque personne pour sortir et que même si je sors parfois seule, je ne fais pas ça tout les jours car je dépense de l’argent et cela ne sert à rien. Je dois le garder.

En soit aujourd’hui, j’avais un livre à continuer. J’ai lu deux heures et puis au bout de la deuxième, je me suis encore endormie pendant une petite heure… Cela m’est arrivé encore vendredi alors que je terminais le tome 4 d’Harry Potter mais cette fois-ci, je me suis assoupi pendant trois grosses heures. GENIIIIIAL…

 Je me dis qu’il y a que la lecture et l’écriture qui me permet de vraiment de ne pas sentir l’ennuie car pendant que je lis c’est comme si je m’imaginais un monde entier dans ma tête et quand je vous écrit comme ça, je me parle à moi-même pour essayer de voir qu’elle est le problème avec moi.

Ce que je trouve de lourd avec moi, c’est que je compte combien de jours avant de rentrer en Belgique… Alors que j’ai attendue pendant cinq longues années pour ce voyage. Je pense que je n’ai pas réfléchis sur le fait que je risquais de m’ennuyer ici aussi. Je pensais échapper à ça. Mais c’est la vie, il y a des hauts et des bas. Je dois apprendre à accepter que je m’ennuie. C’est en partie à cause de moi vu que je ne suis pas très sociable et que je préfère rester avec mes pensées plutôt qu’aller vers les autres… Je pense que c’est cause  » L’enfer c’est les autres » comme Sartre l’a si bien dit.

 Mes parents m’ont élevée pour que je ne suis pas un enfer pour les personnes que je rencontre mais beaucoup en profite quand tu essayes d’être polie et gentille… Tout le monde n’a pas la même éducation, c’est en partie ça qui fait la richesse de quelqu’un. Je pense qu’on est jamais aussi heureux que quand on arrive  à se supporter sois-même. Mais bon, pas trop longtemps, il faut un peu de piment dans la vie, nan? Je pense que c’est pour ça que je veux rentrer. Pouvoir voir ma famille, prendre mon copain dans mes bras, me chamailler avec mes meilleurs amis, etc. Je veux remettre les pieds en Belgique car je veux remettre du piment dans ma vie malgré qu’ici au Japon, je vois des choses magnifiques, j’apprend énormément sur moi-même mais j’ai besoin de m’exprimer, faire des câlins à ceux que j’aime, me chamailler, rire de tout mon être et pleurer à chaude larme. Ressentir des choses quoi.

large (1)

Merci d’avoir lu mon énooooooooooorme article jusqu’au bout. J’espère que vous avez apprécié ce petit tour de manège dans ma tête.

Plein de bisous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s