Phobos #1 – Il est trop tard pour regretter.

PHOBOS-de-Victor-Dixen1

Auteur : VICTOR DIXEN

Editions : R-jeunes adultes

Genre : Young-Adulte/ science-fiction / dystopie

Thèmes :Amour, Science-fiction, voyage dans l’espace, télé-réalité, triangle amoureux, mars…

 

 

 

Synopsis:

SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.

ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

ELLE VEUT TROUVER L’AMOUR AVEC UN GRAND A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.


Mon avis et analyse :

 Victor Dixen est un auteur que je n’avais jamais lu jusqu’ici malgré que j’entende parler de lui un peu partout. J’ai donc décidé, il y a quelques jours de lire Phobos, un livre dont beaucoup de blogueur et booktubeuse parle et je ne regrette pas du tout !

 Ils sont 12 prétendants et tous veulent la même chose trouver l’amour et marquer l’Histoire de l’humanité car leurs vies étaient jusqu’ici insignifiante. Cette histoire se déroule dans un futur proche… Et pourquoi pas dans 20ans ? Elle prend place dans un espace temps qui pourrait être le notre mais où les technologies seraient un peu plus évoluer qu’à notre époque d’où le faite d’envoyer un vaisseau spatial sur mars où on peut trouver à bord les premiers colons de la grande rouge.

C’est un concept nouveau que Victor Dixen nous proposes… Enfin pas si nouveau car il s’agit en soit d’une dystopie comme on pourrait en trouver des centaines dans les rayons de librairies. Ce que je veux dire, c’est que cette histoire a un petit plus. On n’y retrouve pas comme dans la plupart des livres du genre ; des nations anéanties par les guerres ou alors un complexe d’immortalité mais plutôt une amplification de ce qu’est notre société aujourd’hui ; les grands entrepreneurs prêt à jouer notre vies pour remplir leurs poches et l’abrutissement de masse  avec des télé-réalités qui ont juste le but pervers d’espionner l’intimé de personnes dont la vie n’avait rien de spécial jusqu’à ce que le programme Génésis les choisissent. C’est donc pour moi, un récit très bien trouvé et travaillé.

Ensuite, les personnages sont vraiment très bien travaillés, on arrive à les imaginer sans problèmes, ils sont rempli de fantaisie et de diversité qui fait qu’on a envie de leur ressembler. Léonor, le personnage principale, est une jeune femme remplie de doute à cause de la vie qui a été dure avec elle dès sa naissance. Elle est pour moi la figure des citoyens du monde qui ne se laissent pas totalement aller par l’obscurantisme malgré la difficulté et le sentiment qui semble lui dire que c’est plus facile de suivre la masse malgré tout.

De plus, on peut remarquer que derrière chaque personnage de la saga, on peut y retrouver une dénonciation d’un problème culturel dont beaucoup de personnes dans le monde subissent.

Je conclus donc que cette histoire est un agréable moment à passer sans même se prendre la tête avec la comparaison que j’ai pu faire ci-dessus. Il m’a permit de passer un bon moment grâce à une histoire hors du commun et des personnages qui nous font voyager grâce à la diversité culturelle dont l’histoire fait preuve et bien sûr, leurs fantaisies qui nous donnes envie d’aller jusqu’au bout.

Un coup de cœur.

Note : 17/20

Publicités

4 réflexions sur “Phobos #1 – Il est trop tard pour regretter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s