Le lion

Voilà un petit temps que je n’ai plus écrit. J’étais occupé par l’école, j’ai enfin fini les secondaires ( Le lycée en France) Je suis partie en Chine pendant deux semaines.

Je vous écris aujourd’hui car je suis en colère, j’en n’ai ras le bol de tout. Comme d’habitude vous allez dire ? Oui oui mais c’est une autre forme de tout. Avant j’essayais de plaire à tout le monde. ( Mon corps entier tremble) Et j’en avais reçu plein la gueule, j’avais essayé de changer ma façon d’être pour être accepter ou essayer d’améliorer certaines choses.

Lire la suite

Publicités

Pourquoi ?

Pourquoi suis-je comme ça ?

Pourquoi je n’arrive plus à correctement comprendre/ m’exprimer ou parler ?

Pourquoi suis-je bizarre ?

Pourquoi faut-il que j’essaye toujours d’attirer l’attention ?

Pourquoi il a fallu que je pleure encore ?

Pourquoi je ne peux pas seulement être heureuse?

Pourquoi je me sens si détestable ?

……………

Pourquoi j’ai perdu tous le monde ?

Pourquoi je suis perdue pour l’année prochaine.

_____________

 

Maturité et sagesse ou non maturité? Plutôt « gaminerie » différente. 

C’est complexe. 

Je me pose beaucoup de questions. Voyons voir… 

Ma mère dit que je suis très mature pour mon âge. Cependant, je suis sûr que beaucoup d’autres parents le disent aussi à leur enfant, c’est pas quelques choses d’extraordinaire.

Je suis perplexe et un peu fière, n’oublions pas que je suis narcissique et imparfaite, comment peut-on me qualifier de mature à 18ans? C’est absurde. Cependant, c’est vrai que j’ai beaucoup plus de facilité à parler avec les personnes plus âgées que moi. – Cela dépend quand même de la personne- Preuve, mon copain va avoir 25ans. 

Enfait, je me sens fascinée par les personnes plus âgées car beaucoup sont savantes et savent écouter sans juger ou alors elles ne le montrent pas. Je me souviens de mon vieille ami, Sé, qui est en doctorat dans la plus prestigieuse  des écoles du Japon. Il a 28ans et a déjà enseigné sa matière… Je pouvais parler avec lui pendant des heures quand on dînait ensemble. Il m’apprenait beaucoup de choses sur le monde. Et ça m’intéresse. 

Parfois, quand j’écoute  ceux qui ont mon âge, je me demande en quoi c’est intéressant. Je n’arrive pas à rire, surtout depuis mon retour, j’ai énormément changé, j’ai perdu mes meilleurs amis à cause de ça. J’ai perdu des gens que j’aimais de tous mon cœur. 

Je n’arrive pas à être amis avec ceux de mon âge et les plus âgé essaye de mettre une distance avec moi. Par exemple, mon copain ne voulait pas vraiment me parler à la base car j’étais très jeune quand on s’est rencontré. 

Je ne pense pas être mature, j’ai juste une « gaminerie » différente. Pas comme les autres de mon âge. J’en souffre énormément. 

Mes idées ne sont pas structuré, j’en suis désolé, j’écris seulement ce que j’ai sur le cœur. 

Je me sens pathétique à vous parler de moi comme ça. Vous savez, beaucoup de gens de mon âge disent que je suis narcissique car je suis du genre à tout ramener à moi. Je suis coupable, j’avoue. Je dois faire attention. Cependant, je sais que quand quelqu’un essaye de ramener l’attention sur lui c’est à cause d’un manque de confiance. Tous le monde ne le comprend pas.

______

J’aurai bien continuer à écrire au feeling. Mais bon… j’ai eu une absence. 

Bonne nuit. 

A cœur ouvert.

 

Cher communauté des ombres,

Aujourd’hui, je vous écris car j’en n’ai besoin. Je ne veux pas que tous le monde lisent ce billet, enfin d’un côté j’en n’ai envie, je suis un être humain, je suis égoïste et irrationnel.

Je suis mal dans ma peau, je me lève avec le cœur lourd de plus en plus je vieilli. Si je pouvais être une émotion, je serai l’anxiété. J’ai mal au dos, mes nœuds dans les épaules me font souffrir chaque jours et j’ai 18 ans. Qu’est ce que ce sera quand j’en aurai 40 ?

Je n’aime pas dire que je suis malheureuse car j’ai tous ce que je peux rêver. Des tas d’objet. Mais bon… Ces objets ne font aucun effet, si je ne les avais pas, je m’adapterai. Je ne veux pas dire que je suis malheureuse car je ne crève pas de faim. Je suis même un peu ronde. Cependant, je suis dotée d’une capacité émotionnel très forte. Je crois que je ressens 100x plus les émotions qu’une personne normale. Mais qui suis-je pour affirmer ça ? Je ne suis pas omnisciente, je ne suis rien comparer à l’univers. Voilà ce que je pense, je ne suis rien.

Encore hier, j’ai essayé la maïeutique de Socrate, le faite de se poser des questions. Si je ne me trompe pas.

Je me suis posée sur une table et j’ai commencé par la question  » Pourquoi n’ai-je plus d’amis ?  » Et de fil en aiguille, j’ai répondu au diverse question qui me venait. Et j’ai eu conclusion; « Mon plus grand problème est que j’essaye d’être trop parfaite pour tous. Cependant, les humains sont imparfait et cruel. Chacun aura son propre jugement sur moi. Il est impossible que je sois parfaite pour tous. Je dois apprendre à aimer mon imperfection, mon hystérie, le faite que beaucoup de pensent que je suis narcissique. Je dois prendre confiance en et ne plus avoir honte de moi, d’assumer ma personnalité spéciale et mes actes pour m’imposer. Par contre, qui suis-je réellement ? »

Je suis mal et en essayant d’être trop parfaite ou de satisfaire tous le monde, je fous la pagaille.

JE NE DOIS PAS JE LE SAIS. Cependant, c’est compliqué quand tu as l’impression qu’on te regardes mal. En plus c’est frustrant, ma famille s’est déchiré l’année passée avant mon départ au Japon. Et je suis là, au milieu à essayer d’être l’équilibre. Mais je ne peux pas, j’ai que 18ans. Je ne peux pas être l’équilibre d’une famille; J’ai l’impression de me décomposer de l’intérieur. Mon mental est au point mort et je n’arrive pas à remonter la pente. Je suis fragile. Très fragile.

Je suis en stresse permanent d’être moi-même mais en même temps, je ne sais pas qui je suis. On me démolit. J’ai besoin d’aide. MAIS JE LE SAIS, SEULE MOI PEUT M’AIDER. SEULE MOI-MEME PEUT FAIRE EN SORTE D’ALLER MIEUX… J’ai parfois envie de mourir pour être en paix. Je vous rassure, je ne suis pas assez courageuse pour le faire.

Je devrai peut-être voir un psychologue. Je n’ai plus envie de rien. Mais bon cela coûte cher. Si j’y vais, je payerai car je ne veux pas que mes parents payent encore pour ça. Ils ont dure.  Je pense que je suis une dépressive chronique.

J’aimerai tellement pouvoir vous écrire de choses mais je ne peux pas.

 

Help.

Réflexion.

Vintage-Photography-46-HD-Wallpaper.jpg

J’aime la photographie exprime une solitude et un vide qui te donne envie de ne jamais le quitter.
J’aime quand un humain ou même le vide est devant tes yeux.
Je sais que j’aimerai ne jamais m’envoler.
Je sais que je dois me taire et commencer une autre façon de se battre.
Peut-être un peu plus spirituel. Ne plus penser à rien, faire le vide avec tous.

Le jeu de patience – Jennifer L. Armentrout. #R1 – Ne plus jouer en solitaire…

téléchargement.jpgAuteur : Jennifer L. Armentrout
Editions : J’ai lu
Collections : Le jeu de patience
Divers : Il y a une suite dans cette collection… Mais les histoires sont différente 🙂
Genre : Romance, Jeune adulte.
Thèmes : Amour , Érotisme, suspense, Traumatisme, campus…

Lire la suite